Témoignage de ma vie de webdesigner freelance à Nantes depuis 10 ans…

J’ai 41 ans et cela fait maintenant 10 ans que je suis freelance ! 
J’ai connu les agences de com à Paris et les horaires de trains pour aller bosser, je vivais à Colombes et non pas à Paris même et entre mes 22 et 30 ans, j’ai pris le train tous les matins pendant 1hoo pour aller dans Paris travailler en agence de com, je devais être cool et à la mode, des fois sur mon chemin, je m’arrêtais à la gare st Lazare devant un miroir et je me disais que ça n’allait pas du tout , j’étais trop mal fringué pour aller à l’agence, il fallait que je me trouve rapidement dans un shop une petite fringue qui me permettait de prouver mon style et ma créativité !! Je débutais comme graphiste et je n’avais pas beaucoup confiance en moi du coup en arrivant à l’agence bien fringuée ça me permettait d’avoir une contenance ! Je me souviens que l’apparence comptait beaucoup et la manière de s’exprimer aussi, présenter tes créas au directeur artistique ou au chef clientèle, c’était comme passer un concours à chaque fois !! Le gros stress, des fois, je stagnais sur une créa du coup le soir arrivant je faisais des heures sup pour réussir à faire un visuel assez potable… Bref ma vie d’employé en agence de com me stressait beaucoup et franchement, je ne me voyais pas faire ça toute ma vie !! Mon boulot en lui-même me plaisait trop pour que je me fasse pourrir par l’ambiance autour… Du coup quand mon ex copain m’a annoncé qu’il avait une promotion sur Nantes, j’ai sauté sur l’occasion pour me lancer en freelance. 

Enfin, on y arrive à cette histoire de freelance 🙂 
Y a 10 ans ça ne se faisait encore pas trop de se mettre à son compte, mais les agences de com commençaient à bâtir leur modèle économique de plus en plus avec des freelances du coup, je me suis dit, c’est le moment ! Continuer à bosser avec des agences, mais de loin… 



Alors j’ai été à la Fnac et je me suis acheté le livre jaune « le nouveau guide du graphiste indépendant » j’ai suivi à la lettre les étapes de création de mon statut d’artiste auteur et j’ai commencé à prospecter dans toutes les agences de com de Nantes et j’ai réactivé mes contacts à Paris aussi, et la première année, j’ai réussi à travailler suffisamment pour me faire 2700 euros nets par mois ! Ce qui était super !!! Bon, il m’est arrivé un souci en cours de route, je n’avais pas fait mes sauvegardes et mon ordinateur m’a lâché et du jour au lendemain j’ai tout perdu… J’ai failli arrêter mon statut et reprendre un CDI mais j’ai été soutenu par mes proches et j’ai tenu bon et j’ai réussi à prendre ce coup dur comme un message pour faire attention à bien sauvegarder mes données ! Hyper important !! Ne disait pas dans le livre … 



Voilà, cela fait 10 ans que je suis freelance, je me fais en moyenne 2000 €/mois de salaire net. J’adore mon boulot, je suis maman de 2 Gars de 8 et 10 ans en garde alterné 1 semaine sur 2 et j’essaie toujours de ne pas trop me laisser surprendre par le travail pour prioriser ma vie de maman, même si des fois, je suis ric-rac sur mes projets .. Je bosse le week-end… J’avoue !! Mais avec le temps, j’arrive à mieux gérer mon emploi du temps… !!! Ouf !! MAIS MAIS MAIS il m’a fallu du temps pour en arriver là… !! Au début, c’était catastrophique !! Je bossais de la maison et je bossais tout le temps… La journée, le soir et les week-ends, je n’arrivais pas à dire non et du coup, je me retrouvais avec trop de projets différents à gérer dans un temps limité !

En plus, j’avais un chien qui me collait toute la journée… Soit il ronflait, soit il couinait pour demander des trucs, soit il me suivait aux toilettes pour bien vérifier que je ne l’abandonne pas… Plus les bébés garçons à l’époque qui étaient chez la nounou, mais qu’il faillait aller chercher à 16 h 30 tous les jours, bref, je n’arrivais pas à tout gérer…. Le papa qui était souvent en déplacement, la famille qui n’était pas dans la région… J’étais seule avec ce boulot de dingue, mes enfants en bas âge, la maison qui me sortait par les trous d’nez ! Et ce chien qui demandait beaucoup trop d’attention, j’étais à la fois fière de moi et en même temps, j’étais complètement submergée !

Je ne savais plus trop où j’allais, j’étais en mode robot et j’avançais : arrangeante pour tout, je me calais sur les vacances du papa comme si j’étais employé ! Et je faisais des heures supplémentaires les soirs et les week-ends pour assurer les délais… 6 ans comme ça ! Et j’ai commencé à me perdre complètement… Du coup, j’ai décidé de changer !! D’investir dans un bureau à l’extérieur pour sortir de cette vie infernale et en parallèle, j’ai été voir un thérapeute pour comprendre pourquoi ça n’allait plus, j’avais tout pour être heureuse, un boulot que j’adorais, un statut de freelance qui me permettait d’être libre, une vie plutôt sympa, des enfants en bonne santé, une maison, un chien, on était bien… Mais ce coup de blues qui n’en finissait plus… Le thérapeute m’a fait comprendre que je ne me respectais pas vraiment, je ne prenais pas assez soin de moi et de mon écologie intérieure… Du coup, cela m’a aidé à mieux comprendre mes besoins… Besoin de liberté oui, mais surtout besoin de temps pour moi, mettre mes limites pour respecter mon espace… Tout un programme !!

J’ai tout de suite décidé de séparer le boulot de l’intime… J’ai donc mis en action ma recherche de bureau en coworking et bizarrement, j’ai trouvé très vite … C’était à priori le bon moment pour moi, les gars grandissaient, ils allaient tous les deux à l’école et ils étaient moins malades, et le papa était content de ne pas être obligé de sortir de la maison les week-ends !! oui je le forçais à sortir car je ne supportais plus la maison j’y étais tous les jours !! 
Cette étape cruciale m’a demandé d’être plus rigoureuse sur mes heures de travail !! J’ai dû commencer à apprendre à mieux m’organiser ! Je me suis acheté un agenda A4 et tous les lundis, je notais mes projets de la semaine et mes rdv, je tirais la sonnette d’alarme quand un projet débordait sur mon planning. J’ai installé un petit logiciel pour calculer mon temps sur chaque projet… 

Il m’a fallu 2 ans pour comprendre mon organisation et pour mieux gérer mon temps !! Oui, je sais … C’est beaucoup, mais je suis un moteur diesel 🙂 Aujourd’hui, je bosse de 9 h 30 à 16 h 30, je prends mes mercredis quand j’en ressens le besoin, passer du temps avec mes enfants ou prendre du temps pour moi, je prends toutes les vacances scolaires, mes week-ends sont repartie entres mes week-ends solo, en amoureux ou en famille : quelques week-ends sur l’année. Je fais souvent mon programme en août juste avant la rentrée scolaire pour m’organiser sur l’année. Dès que je sens que je fatigue, je stoppe et je me mets en mode cocooning pour recharger les batteries. Je crois que j’ai trouvé un équilibre aujourd’hui entre ma vie de freelance, ma vie de maman et ma vie amoureuse et sociale, ce qui m’aide beaucoup aussi, c’est que j’écris dans un carnet tous les jours un petit peu pour reprendre les choses que j’ai vécu dans la journée, soit je note quelques gratitudes, soit je réfléchis sur mon comportement face à une situation pour essayer de comprendre mes réactions… Écrire me permet de mettre en distance et de mieux me connaître, mes besoins la gestion de mes émotions… J’ai encore des challenges à relever pour être encore plus libre de mon travail, savoir dire non plus simplement et surtout écouter un peu plus mon intuition… Me faire confiance quoi !

Et vous comment vivez-vous votre vie de freelance ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑